Rideau

Rideau

on_rc_20090909_Kingston Mills kayaks_pc.gc.ca

Patrimoine naturel

Peu de rivières du RRPC ont fait l’objet d’autant d’interventions humaines. L’actuelle voie navigable Rideau est une suite de lacs et de marais étroits reliant la ville d’Ottawa au lac Ontario; les méandres, les rapides et les berges d’autrefois ont été absorbés par le réseau d’écluses mis en place au 19e siècle. La voie navigable demeure cependant l’habitat d’une faune abondante. Maskinongé, achigan à grande bouche, brochet, tortue serpentine, loutre, cerf, castor, rat musqué, vison, renard, huard, canard, bernache du Canada, grand héron, balbuzard pêcheur, faucon et couleuvre nord-américaine ne sont que quelques espèces ayant pour habitat la voie navigable Rideau.

La voie navigable Rideau traverse les imposantes formations géologiques du Bouclier canadien et les prés ondulants des terres agricoles. On y voit des falaises abruptes, des affleurements rocheux et des berges en pente douce.

Patrimoine culturel

Le canal Rideau est le plus ancien réseau navigable au fonctionnement ininterrompu en Amérique du Nord. Il témoigne de l’ingéniosité et de la persévérance du lieutenant-colonel John By et des autres personnes engagées dans sa construction. Cette route commerciale, construite de 1827 à 1932 pour assurer la sécurité du transport à partir de Montréal vers le sud en cas de guerre contre les États-Unis, n’a jamais été attaquée. Le 47 écluses et plusieurs bâtiments connexes d’origine subsistent encore de nos jours. De nombreux musées de communautés riveraines nous permettent de découvrir le patrimoine culturel de ce lieu historique national du Canada, aussi reconnu comme site du patrimoine mondial par l’UNESCO.

Patrimoine récréatif

La voie navigable Rideau est une destination prisée des plaisanciers en Amérique du Nord. Les écluses sont encore activées par les treuils d’origine. Les plaisanciers doivent payer un droit de passage pour traverser les écluses et se munir d’un permis d’amarrage s’ils souhaitent y passer la nuit. La plupart des postes d’éclusage ont des installations sanitaires et de camping. Des terrains de camping privés et des parcs provinciaux jalonnent aussi la voie navigable. On y trouve en outre de nombreux hôtels et gîtes qui hébergent les voyageurs du canal.

Chaque hiver, un tronçon de 7,8 km du canal Rideau est transformé pour devenir la plus grande patinoire au monde. La patinoire du canal Rideau sillonne la ville d’Ottawa, du lac Dow au centre-ville, pour s’arrêter à quelques pas des édifices du Parlement. Il s’agit sans contredit de l’une des destinations touristiques hivernales des plus recherchées dans la capitale nationale.

Qui gère la rivière?

Cette voie navigable du Réseau des rivières du patrimoine canadien est gérée par Parcs Canada en tant que lieu historique national. L’Office de la protection de la nature de la vallée de la Rideau (OPNVR – site en anglais) contribue elle aussi à la gestion de cette voie navigable.

Faits intéressants

Le plus long tronçon sans écluse de la rivière est le « Long Reach », qui s’étire sur 39 km entre Manotick et Burritt’s Rapids. Un ensemble de huit écluses relie la rivière des Outaouais au canal Rideau en soulevant ou en abaissant les bateaux sur une hauteur de 24 m!

Photos