Rouge

Rouge

Red river

Patrimoine naturel

Seule rivière importante des Prairies canadiennes qui coule vers le nord, la Rouge est une rivière sujette aux inondations; elle prend sa source dans le Nord des États-Unis et serpente vers le nord jusqu’au lac Winnipeg. Deux écozones canadiennes distinctes caractérisent la région : l’écozone de la plaine boréale et l’écozone de la prairie. La rivière est remarquable pour les zones humides et les marais adjacents, comme le marais Netley. Le long de la rivière se produisent des inondations périodiques importantes. Les sols riches adjacents soutiennent une des régions agricoles les plus productives au monde.

Patrimoine culturel

Pendant des siècles, la rivière a été pour divers peuples et cultures un mode de transport ainsi qu’une source d’eau et de nourriture fondamentale. De nombreux événements, noms géographiques, lieux patrimoniaux et sites archéologiques sont associés à la rivière Rouge. Ceci inclut des vestiges archéologiques témoignant de la présence de plusieurs milliers d’années des Premières Nations et de leur utilisation de la rivière, ainsi que plusieurs forts et postes de traite au service de la colonie de la rivière Rouge – premier établissement agricole européen de l’Ouest du Canada.

Élément clé de l’histoire culturelle de la région, cette rivière est une ressource et un couloir de transport essentiels depuis des milliers d’années pour les Premières Nations, et depuis trois siècles pour les explorateurs, commerçants de fourrures et colons européens. De nos jours, la vallée de la rivière Rouge est la région la plus densément peuplée du Manitoba. Environ 750 000 personnes habitent Winnipeg ainsi que la multitude de villes, villages et secteurs ruraux qui bordent la rivière.

Patrimoine récréatif

La grande accessibilité de la Rouge, à plusieurs endroits le long de la rivière, ainsi que ses riches valeurs patrimoniales culturelles et naturelles proposent un large éventail d’expériences récréatives. Nombreux sont les touristes de la province et d’ailleurs qui visitent la rivière Rouge chaque année pour explorer les lieux patrimoniaux provinciaux et fédéraux que compte la région, en plus de s’adonner à diverses expériences récréatives. La rivière offre notamment la navigation de plaisance et le canotage, ainsi que de nombreux sentiers qui bordent la rivière, au grand plaisir des adeptes de marche, de randonnée pédestre et de vélo. La saison froide n’est pas en reste, car la rivière permet également une panoplie d’activités hivernales, dont le ski, le patinage (en anglais seulement), la motoneige, la pêche blanche et la pêche sportive.

Parmi les attraits touristiques de choix dans la région, citons entre autres le lieu historique national de la Fourche et celui de Lower Fort Garry.

Qui gère la rivière?

L’organisme River West (en anglais seulement) gère cette rivière et son statut de rivière du patrimoine canadien. Cet organisme à but non lucratif travaille au développement et à la mise en place d’une stratégie touristique et de conservation visant le développement, la promotion et la gestion des ressources naturelles, touristiques, patrimoniales et récréatives de la rivière Rouge du Manitoba. Le plan de gestion de la rivière au RRPC est accessible en ligne (en anglais seulement).

Faits intéressants

La plaine inondable de la vallée de la rivière Rouge et la rivière elle-même sont les vestiges du lac glaciaire Agassiz qui existait dans le Sud du Manitoba il y a environ 8 000 ans.

Photos