Détroit

Détroit

the_shores_of_erie_wine_festival_annually_welcomes_over_20,000_visitors_to_the_detroit_riverfront

Patrimoine naturel

Les 51 km de la rivière Détroit servent de trait d’union entre les secteurs supérieur et inférieur des Grands Lacs, et suivent leur cours du lac Sainte-Claire au lac Érié. C’est la rivière du patrimoine canadien la plus méridionale. Elle irrigue la zone carolinienne qui abrite un grand nombre d’espèces rares qui ne se trouvent nulle part ailleurs au Canada. Bien que ses berges soient très urbanisées et qu’elle ne soit pas désignée pour ses valeurs naturelles, la rivière Détroit est une route de migration importante pour les oiseaux et les papillons et elle procure un habitat à des espèces rares comme la couleuvre fauve de l’Est et la couleuvre royale. De nombreuses îles qui y baignent font partie de la réserve faunique internationale de la rivière Détroit.

Patrimoine culturel

Les Premières Nations utilisent depuis plus de 6 000 ans les Grands Lacs et la rivière Détroit pour leurs déplacements, leur commerce et leur alimentation. Son histoire est riche, variée et colorée : c’est ici que prend racine le premier établissement agricole permanent au Canada, et bien des esclaves ont retrouvé leur liberté grâce au chemin de fer clandestin qui s’arrêtait à Windsor. Les contrebandiers d’alcool du temps de la Prohibition l’ont souvent traversée à leurs risques et périls; les géants industriels du Canada et des États-Unis, comme Ford et Hiram Walker and Sons ont fondé leurs dynasties le long de ses berges.

La navigation commerciale est l’un des aspects les plus fascinants de la rivière, surtout parce qu’il s’agit d’un des passages internationaux les plus achalandés de l’Amérique du Nord, ce qui lui confère une grande importance économique. Le trafic fluvial comprend aussi bien des remorqueurs, des cargos que des navires océaniques.

Patrimoine récréatif

La navigation de plaisance est très en vogue sur la rivière Détroit qui compte dans ses marinas pas moins de 12 000 anneaux, en plus de présenter l’une des meilleures pêcheries urbaines en Amérique du Nord. La rivière est aussi bordée de nombreux parcs qui font la joie des ornithologues. Festivals, événements spéciaux, lieux historiques, musées, canotage et kayak : il y a toujours quelque chose à faire sur la rivière Détroit, beau temps mauvais temps.

Qui gère la rivière?

L’Office de protection de la nature de la région d’Essex (en anglais seulement) gère la rivière Détroit en tant que rivière du patrimoine canadien.

Faits intéressants

La réserve faunique internationale de la rivière Détroit est la seule réserve faunique internationale en Amérique du Nord. Elle est composée d’îles, de terres humides côtières, de marais, de hauts-fonds et de terres riveraines le long des berges de la rivière Détroit et du secteur ouest du lac Érié.

Photos