À propos

À propos

Le Réseau des rivières du patrimoine canadien (RRPC) est le programme national de conservation des rivières du Canada. Créé en 1984, le RRPC veille à ce que les rivières qui présentent un patrimoine naturel, culturel et récréatif exceptionnel soient reconnues à l’échelle nationale. Le RRPC soutient aussi la conservation du réseau fluvial canadien, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs, ceux d’aujourd’hui comme ceux de demain.

Aujourd’hui, on dénombre au pays 40 rivières du patrimoine canadien (39 sont désignées et une autre a été mise en candidature) ce qui représente près de 10 000 kilomètres de réseau fluvial.

Une carte interactive du RRPC sera ajoutée bientôt. 

Comment le RRPC fonctionne-t-il?

Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux ont établi le RRPC avec des groupes d’intendance de la rivière au niveau communautaire afin de mieux faire connaître les attraits naturels, culturels et patrimoniaux des rivières exceptionnelles du Canada. Toutes les activités associées au Réseau des rivières du patrimoine canadien sont réalisées sous une base volontaire et sont régies par les lois et les règlements existants.

Les promoteurs de la mise en candidature des rivières travaillent de pair avec leur gouvernement provincial ou territorial afin de faire les recherches pertinentes et de remplir les documents nécessaires au processus de mise en candidature et de désignation. L’approbation du ministre provincial ou territorial et du ministre responsable de Parcs Canada (le ministre de l’Environnement et du Changement climatique) est l’étape finale du processus de désignation.

Un guide des différentes étapes du processus est présenté à la page processus de désignation.

Qui est responsable du RRPC?

Les organismes suivants font partie de l’équipe du RRPC, ils jouent un rôle important dans l’administration et le maintien du RRPC :

La Commission des rivières du patrimoine canadien
  • favoriser les relations avec les gestionnaires de rivière de leur territoire;
  • examiner les demandes de mise en candidature de rivières pour s’assurer qu’elles répondent aux critères établis par la Commission pour une désignation au sein du RRPC.
  • assurer la liaison avec le membre représentant leur territoire au Comité de planification technique pour les questions liées à l’exécution du programme du RRPC sur le territoire en question.
La Rôle du Comité exécutif
  • Traiter à l’échelle nationale les questions opérationnelles et les politiques qui ne sont pas censées nécessiter l’intervention de la Commission tout entière.
  • Élaborer des présentations pour les réunions de la Commission ou établir et présenter une position à la Commission pour discussion et décision finale.
  • Préparer un budget, avec l’appui des services de secrétariat de Parcs Canada et le membre représentant Parcs Canada à la Commission des rivières du patrimoine canadien, pour examen et décision par celle-ci à sa réunion du printemps.
  • Surveiller le budget et les dépenses et prendre des décisions sur toute réaffectation de fonds ou d’écarts dans les affectations budgétaires, comme le décrit l’appendice B.
  • Guider les activités et les plans de travail de la fonction de secrétariat de Parcs Canada et du Comité de planification technique, et encadrer la mise en œuvre des décisions de la Commission.
Fonction de secrétariat de l'Agence Parcs Canada
  • Préparation des documents d’information et des procès‑verbaux de toutes les réunions de la Commission et du Comité exécutif.
  • Dépôt des documents définitifs auprès de la Commission.
  • Gestion de l’information et inventaire des fichiers du programme, principalement les documents de mise en candidature et de désignation, les rapports annuels et décennaux de surveillance, les procès‑verbaux et les points de décision des réunions de la Commission.
  • Tenue à jour des coordonnées des membres de la Commission et du Comité de planification technique ainsi que des gestionnaires de rivières et des groupes d’intendance de rivières.
  • Formulation de conseils à l’intention de la Commission et du Comité exécutif, au besoin, concernant les politiques, les précédents et les dossiers qui sont pertinents pour la prise de décisions.
  • Préparation de contrats, d’accords de contribution et d’autres documents et mécanismes financiers.
  • Leadership dans la gestion quotidienne des projets et produits de communication du programme national, y compris le site Web chrs.ca, les médias sociaux, les expositions, les bulletins de nouvelles ou tout autre projet ou produit assigné par la Commission ou requis pour une cérémonie de désignation.
  • Participation aux réunions du Comité de planification technique en qualité de conseiller, au besoin.
Le Comité de planification technique
  • Prestation de soutien et de conseils à l’intention de la Commission concernant la mise en candidature, la désignation et la surveillance de rivières du patrimoine canadien. Le but de cette responsabilité est de préserver l’intégrité du Réseau.
  • Élaboration de politiques, de stratégies, d’outils et d’autres produits pour appuyer les objectifs du programme. Le but de cette responsabilité est d’assurer la gestion efficiente et efficace des rivières du patrimoine canadien.
  • Élaboration et mise en œuvre continues de la stratégie de mobilisation des groupes d’intendance de rivières. Le but de cette responsabilité est de renforcer et de soutenir la vision du programme, telle que décrite dans la Charte du Réseau des rivières du patrimoine canadien.
Les gestionnaires de rivières
  • Une ou plusieurs personnes nommées par l’organisme de gestion pour assumer les responsabilités de gestion quotidienne et de surveillance.

Pertinence du RRPC

Le Réseau des rivières du patrimoine canadien reconnaît l’importance des rivières pour notre santé, nos communautés et notre identité nationale. Le RRPC travaille avec les Canadiens pour préserver les rivières et raconter leurs histoires… l’histoire de notre pays.

Le RRPC reconnaît l’importance que revêtent les rivières pour les populations autochtones, les explorateurs, les voyageurs et les pionniers, l’industrie et l’économie, ainsi que pour nos paysages et l’environnement… bref, pour notre bien-être à tous.